Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Energie

Le ciel se dégage pour l’agrivoltaïsme

Alimentation

JO 2024, la France veut une alimentation locale et durable

Initiative

Portrait – Magali Ardiley, médiatrice d’un bon voisinage

Élevage

Portrait – Nicolas de Boishebert, J’irai couver chez vous

Politique

« Une femme à la tête de la FNSEA, un progrès que je n’imaginais pas dans les années 80 », Édith Cresson

Initiative

Le Cap Protéines Challenge rempile pour une deuxième année !

Pour permettre à la France d'atteindre une autonomie protéique, le programme de recherche Cap Protéines a été lancé en 2021. Dans ce cadre, un idéathon est organisé. La seconde édition de l'initiative a été lancée le 15 septembre. Elle ne concerne pas uniquement les étudiants, comme l'année passée, mais tous les acteurs souhaitant contribuer à l'innovation sur les protéines végétales.

Par Laure Hänggi - Publié le 23/09/2022 à 11:49

Commenter

Partager :

Lancé dans le cadre du plan de relance, en avril 2021, le programme Cap Protéines a pour objectif de développer les cultures de protéines végétales en France, pour renforcer l’autonomie du pays en la matière, et moins dépendre des importations. Dans ce cadre, un concours avait été lancé dans la foulée, à destination des étudiants. Une initiative renouvelée en 2022, auprès d’un public beaucoup plus large. Cette nouvelle édition du « Cap Protéines Challenge » concerne en effet, cette année, également les agriculteurs, les techniciens et conseillers, les industriels ou les collectivités territoriales. « L’objectif est de favoriser l’émergence d’innovations et la création de start-up dans ce secteur », explique Frédéric Fine, directeur de la valorisation chez Terres Inovia, lors d’un webinaire de présentation, le 15 septembre.

Un réel engouement

Le focus est plus particulièrement mis sur les légumineuses, qui disposent de nombreux atouts nutritionnels et environnementaux, mais qui se retrouvent encore peu souvent dans les placards des cuisines. « Il y a néanmoins un engouement réel autour de ce sujet, le contexte est favorable, se réjouit Marie Dubos, chargée de mission innovation chez Terres Univia. La consommation de légumineuses est encouragée dans le Programme national nutrition santé, PNNS et de nombreuses recherches soulignent leurs bénéfices. »

Quatre thématiques

Les candidats souhaitant participer au concours sont invités à s’inscrire dans l’une des quatre thématiques proposées :

Les dossiers sont à déposer, de manière individuelle ou collective, sur la plateforme Manger du sens avant le 30 novembre 2022. Les lauréats recevront des enveloppes allant de 1 000 à 3 000 €, et pourront bénéficier d’un accompagnement pour la mise en œuvre de leur projet.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.