Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Élevage

Peste porcine africaine : pour préserver ses élevages, la France ferme ses frontières… aux sangliers

Politique

Pesticides et ZNT, le monde agricole insatisfait menace de représailles contre… les stations d’épuration

Pesticides

Derrière la hausse des ventes de pesticides en 2018, plusieurs explications et tendances

Rétrospective

2019, une année d’actualité agricole sur notre site

Politique

Pesticides, insatisfaction générale sur les « zones de non traitement » fixées par le gouvernement

Alimentation

Le Japon, exemple à suivre en alimentation

Le Japon serait un exemple à suivre en termes de régime alimentaire, selon le directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation. Le pays possède en effet le taux d'obésité adulte le plus bas de tous les pays développés : moins de 4 %.

Par Campagnes & Environnement - Publié le 16/05/2017 à 00:00

Commenter

Partager :

 width=

Des sushis, piliers de l’art culinaire japonais

José Graziano da Silva, directeur de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) était à Tokyo le 10 mai 2017, où il a qualifié le Japon « d’exemple mondial à suivre en matière de régimes alimentaires sains ». L’Unesco a élevé au rang de Patrimoine culturel immatériel le Washoku, c’est-à-dire l’art culinaire japonais de préparer et de manger de la nourriture saine, à base de poissons, de fruits et de légumes.

Un rayonnement international alimentaire

Dans le cadre de la Décennie d’action des Nations Unies pour la nutrition, un programme d’actions coordonnées sur dix ans, le directeur de la FAO souhaite que le Japon puisse partager ses connaissances alimentaires, pour lutter contre les mauvaises habitudes qui causent crises cardiaques, cancers et diabètes.

Par ailleurs, José Graziano da Silva a salué le soutient que le pays apporte à la FAO. Le Japon a en effet permis de réhabiliter les infrastructures d’irrigation en Afghanistan. Il a apporté de l’aide aux populations rurales de Birmanie, en situation d’urgence alimentaire à cause des inondations et des conflits.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *