Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Initiative

Portrait – Bernard Brocas, prof de champ

Eau

« L’agriculture a un rôle à jouer pour rendre plus sobre sa consommation d’eau »

Initiative

Portrait – Nicolas Gaboriaud-Kolar, chimiste vert

Alimentation

Le Grand Est souhaite favoriser l’approvisionnement de produits durables en restauration collective 

Modes de production

Les agriculteurs classés selon un baromètre : plutôt lion ou abeille ?

Labels

Le label « anti-gaspillage alimentaire » français se concrétise

Durant l’édition 2023 du salon de l’agriculture, le label « anti-gaspillage alimentaire », créé par la loi du 10 février 2020, relative à la lutte contre le gaspillage, a été lancé. Il s’adresse aux différents acteurs de la chaîne alimentaire. Les magasins et établissements labellisés pourront apposer sur leur devanture le logo du label, ainsi que des étoiles indiquant leur niveau d’implication.

Par Charlotte Casteran - Publié le 07/03/2023 à 10:11

Commenter

Partager :

Le label national « anti-gaspillage alimentaire » a vu le jour cette année, lors du salon international de l’Agriculture. Plusieurs acteurs peuvent désormais prétendre à ce label, à savoir la distribution, les grossistes et les métiers de bouche. Les établissements labellisés pourront adjoindre à leur devanture le logo du label. Ce label est l’une des mesures de la loi n°2020-105 du 10 février 2020, relative à la lutte contre le gaspillage. Il est porté par le ministère de la Transition écologique, le ministère de l’Agriculture, l’Ademe et l’Afnor. 

9 millions de tonnes de produits alimentaires jetés par an à la poubelle

La France, à la quatrième place dans le classement des pays européens gaspillant le plus, réalisé par HelloFresh, jette chaque année neuf millions de tonnes de denrées alimentaires à la poubelle. Le gaspillage représente un enjeu environnemental conséquent. Il est à l’origine des émissions de gaz à effet de serre. Ces dernières représentent 3 % de l’ensembles des émissions nationales. Le label doit contribuer à atteindre l’objectif de réduire de moitié le gaspillage d’ici 2025, également fixé par la loi du 10 février 2020.  

Magasins et établissements labélisés, comment ça marche ? 

Le label repose sur 17 critères bien précis, répartis en quatre catégories :

Les établissements seront distingués selon leur niveau d’engagement avec une à trois étoiles accompagnant le logo du label. Une première étoile indique un engagement dans la démarche anti-gaspi, une deuxième une maîtrise de la lutte et une troisième vient récompenser l’exemplarité de l’enseigne. Ce label est renouvelable tous les trois ans. Un magasin peut donc gagner ou perdre des étoiles voir même se faire retirer le label.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *