Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Politique

Pesticides, le Conseil d’État veut des textes plus stricts pour la protection des riverains

Politique

Julien Denormandie acte la fin du broyage des poussins mâles en 2022

Filières

Huiles essentielles, une nouvelle réglementation menace la filière

Alimentation

Planet-score, le nouvel affichage environnemental de l’Itab et des ONG

Bio

Bio, le marché augmente de 10,4 % en 2020

Communication

Le ministère de l’Agriculture lance une campagne de communication pour les « métiers du vivant »

Afin d'assurer le renouvellement des générations dans le secteur agricole, le ministère de l’agriculture a lancé, le 1er juillet 2021, une campagne de communication. Une initiative qui serait nécessaire pour que la France atteigne ses objectifs de souveraineté alimentaire et de progrès vers la durabilité. Cette campagne doit aussi permettre d'assurer le succès du Plan de relance agricole, qui bénéficie de 1,2 milliards d’euros en faveur de la transition agricole et de l’alimentation notamment.

Par Romane Gentil - Publié le 01/07/2021 à 16:57

Commenter

Partager :

Lors du plan de relance de 2020, 1,2 milliard d’euros ont été investis par l’Etat dans les secteurs de la transition agricole et de l’alimentation. Cette enveloppe a pour but de permettre à la France d’atteindre la souveraineté alimentaire, et de progresser vers une agriculture durable. Encore faut-il avoir les bras pour le faire ! En effet, la moitié des chefs d’exploitation devrait partir à la retraite d’ici à dix ans. C’est pourquoi le ministère a lancé, le 1er juillet 2021, une campagne de communication sur les métiers de l’agriculture, de l’agroalimentaire, du paysage, de la forêt, de l’aquaculture et de la pêche, afin « d’informer et de former la jeunesse aux métiers du Vivant ».

Le ministère lutte contre les idées reçues

Le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire est un secteur qui recrute : 200 000 postes sont à pourvoir dans les dix prochaines années en agriculture et 60 000 postes en agroalimentaire. Pour attirer les jeunes vers ces métiers, la campagne lutte contre les idées reçues : les « métiers du vivant » peuvent être diplômés d’un bac+5 et ils ne s’héritent pas forcément de familles en familles, par exemple.

Toucher les plus jeunes

Pour renforcer sa communication, le ministère de l’agriculture a fait appel à des « agri influenceurs ». Ces derniers partageront notamment leur quotidien via les réseaux sociaux. Ils seront amenés à recevoir des influenceurs « stars » plus connus, ainsi que des collégiens. Des vidéos de leurs rencontres seront publiées sur YouTube, dans le but de « toucher les plus jeunes et susciter un engouement pour les métiers représentés ».

Une plateforme sur les « métiers du Vivant »

La campagne concerne aussi la TV, la presse, les dispositifs d’affichage, et également les réseaux sociaux, dont ceux adressées au jeune public (TikTok et SnapChat). En complément, la plateforme « entrepreneursduvivant.gouv.fr » permet aux potentiels intéressés de se renseigner sur les métiers du secteur.

Ils vous intéresseront peut-être

Une pensée sur “Le ministère de l’Agriculture lance une campagne de communication pour les « métiers du vivant »”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *