Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Initiative

Portrait – Magali Ardiley, médiatrice d’un bon voisinage

Élevage

Portrait – Nicolas de Boishebert, J’irai couver chez vous

Politique

« Une femme à la tête de la FNSEA, un progrès que je n’imaginais pas dans les années 80 », Édith Cresson

Politique

Pesticides et biodiversité, la Commission européenne veut renforcer son action pour atteindre ses objectifs en 2030

Initiative

« Portrait – Rémi Dumas, chasseur de tête »

Politique

Le ministère de l’Agriculture mobilise les citoyens contre les organismes nuisibles

Par Laure Hänggi - Publié le 06/07/2022 à 15:40

Commenter

Partager :

Mieux vaut prévenir que guérir ! En ce qui concerne la santé des plantes, le ministère de l’Agriculture invite le plus grand nombre à se retrousser les manches. Depuis le début du mois de juillet, le ministère porte en effet la campagne « Plantes en danger ». La démarche vise à sensibiliser le grand public sur les risques liés à deux insectes (le scarabée japonais et le capricorne asiatique) et une bactérie (Xyllela fastidiosa). Objectif : empêcher la propagation de ces organismes nuisibles véhiculés par les flux commerciaux de végétaux ou par les voyageurs rentrant de voyages. Les citoyens sont ainsi appelés à la vigilance et à signaler tout signe ou symptôme inhabituel présent sur les plantes autour de chez eux.

Xylella fastidiosa, déjà présente en France et en Corse, peut contaminer un grand nombre d’espèces végétales ; aucun traitement n’existe pour empêcher le dépérissement des végétaux. Quant au capricorne asiatique, il figure parmi les ravageurs des feuillus les plus dangereux au monde. Plusieurs foyers ont été détectés ces dernières années en France. Enfin, en ce qui concerne le scarabée japonais, il n’a pas encore été détecté dans l’Hexagone, mais il est présent en Italie et au sud de la Suisse.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.