Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Pesticides

Le label « Zéro résidu de pesticides » revendique un bilan positif après moins de deux ans

Pesticides

Riverains et pesticides, dix-huit départements ont leur charte de bon voisinage

Climat

Rémi, agriculteur participant à la Convention citoyenne pour le climat : « Je n’ai pas hésité une seconde ! »

Communication

#AgriLoving, la campagne de communication positive au ton décalé

Modes de production

« Les pouvoirs publics doivent nous laisser la possibilité d’adopter des critères environnementaux »

Les agriculteurs ouvrent leurs champs aux camping-caristes

Par Laure Hänggi - Publié le 02/07/2019 à 17:23

Commenter

Partager :

Mettre à disposition des emplacements de camping sur des espaces agricoles, c’est le concept original proposé par la plateforme Park and View, lancé le 25 juin. Une initiative répondant à un constat simple, selon son fondateur Grégoire Popineau : « 70 % du territoire français est un espace agricole privé, et seulement 20 % des 500 000 camping-caristes sont satisfaits des emplacements disponibles. » Trois critères sont à respecter pour les agriculteurs souhaitant proposer un espace : une belle vue dégagée, du calme et un accès facile. Ces derniers touchent 5 à 20 € par nuit et par location. Si les contacts entre camping-caristes et exploitants ne sont pas obligatoires, ceux-ci peuvent proposer une présentation de leur activité ou la vente de leurs produits. La plateforme se veut également collaborative, l’utilisateur devenant actionnaire au bout de 25 emplacements parrainés. « Park and View est un projet communautaire, 51 % des parts sociales de Park and View reviendront aux utilisateurs », explique Grégoire Popineau. 300 agriculteurs ont déjà proposé un emplacement en France et en Suisse. L.H.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *