Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Pesticides

Le label « Zéro résidu de pesticides » revendique un déploiement positif après moins de deux ans

Pesticides

Riverains et pesticides, dix-huit départements ont leur charte de bon voisinage

Climat

Rémi, agriculteur participant à la Convention citoyenne pour le climat : « Je n’ai pas hésité une seconde ! »

Communication

#AgriLoving, la campagne de communication positive au ton décalé

Modes de production

« Les pouvoirs publics doivent nous laisser la possibilité d’adopter des critères environnementaux »

Nouvelles technologies

Les agriculteurs toujours plus connectés selon l’étude Agrinautes

Les agriculteurs, plus connectés que jamais ? C'est ce que semble indiquer l'étude Agrinautes, dont de premiers résultats ont été révélés le 10 septembre 2019. Les plus fortes progressions concernent notamment la part d'agriculteurs équipés de smartphone ou se connectant sur YouTube.

Par Laure Hänggi - Publié le 12/09/2019 à 12:26

Commenter

Partager :

© Anne Gilet

La tendance « connectée » au sein de l’agriculture ne se dément pas. Les premiers résultats de l’étude Agrinautes 2019 (1), dévoilés le 10 septembre, confirment et précisent cette orientation. Menée auprès de 1100 agriculteurs (hors viticulteurs) français, l’étude rappelle ainsi que 85 % des agriculteurs se connectent tous les jours à Internet. Grande tendance soulignée par le document : celle de la mobilité de la connexion. En effet, s’ils n’étaient que 45 % il y a trois ans à disposer d’un smartphone, cet équipement concerne désormais 70 % des agriculteurs. L’ordinateur demeure néanmoins encore loin devant le téléphone en ce qui concerne l’accès à Internet : 94 % contre 55 %.

Forte progression pour YouTube

La présence des agriculteurs évolue également sur les réseaux sociaux. 57 % des agriculteurs connectés sont inscrits sur au moins une de ces plateformes (contre 66 % des internautes français). De plus en plus d’exploitants se tournent en effet vers ces réseaux pour communiquer de manière positive sur leur métier. Ils sont 47 % à être sur Facebook et 44 % sur YouTube, qui connaît la plus forte progression depuis trois ans. Les vidéos sont d’ailleurs le troisième contenu le plus recherché, et sont considérées comme un support d’information par un tiers des agriculteurs.

L’étude relève que les agriculteurs recherchent avant tout, sur les réseaux sociaux, des informations telles que des témoignages ou des innovations. Les exploitants se tournent ainsi en premier lieu vers des pages d’autres agriculteurs (37 %) ou traitant de sujets agricoles (45 %).

Une étude spécifiquement dédiée aux viticulteurs est actuellement en cours de réalisation. Les résultats sont attendus pour novembre 2019.

 

(1) Étude réalisée par les sociétés, spécialisées dans l’agriculture, Datagri et Hyltel

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *