Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Initiative

Lancement de huit fermes ambassadrices en Île-de-France

Pesticides

Pour la FNH, les financements seraient insuffisants pour réduire l’utilisation de pesticides

Cultures

Lancement de l’initiative Cap Chanvre pour favoriser le déploiement de la culture en France 

Energie

Signature d’une charte de bonnes pratiques sur l’agrivoltaïsme

Politique

Projet loi climat, de premières mesures pour l’agriculture et l’alimentation

Bio

Les cantines 100 % bio de Mouans-Sartoux font école en Europe

Mouans-Sartoux (Alpes maritimes) est une commune bien connue en France pour la politique d'approvisionnement bio de ses restaurants scolaires. Sa réputation va gagner l'Europe, grâce à un projet de transfert des bonnes pratiques au sein de l'Union européenne.

Par Eloi Pailloux - Publié le 05/04/2018 à 15:12

Commenter

Partager :

La cantine de Mouans-Sartoux sert depuis 2012 des plats cuisinés à partir de produits 100 % bio et locaux. (Crédit photo : Julien Claudel )

La bonne nouvelle est tombée le 4 avril. Construit par la commune de Mouans-Sartoux (Alpes maritimes), en partenariat avec Troyan (Bulgarie) et Rosignano Marittimo (Italie), « Bio Canteens » fait partie des 25 projets retenus comme modèles à suivre en Europe par Urbact.

Ce programme de coopération territoriale européen vise à encourager le développement urbain durable des villes des États membres de l’Union européenne.

Transférer les pratiques de Mouans-Sartoux à sept villes européennes

À travers Bio Canteens, Mouans-Sartoux sera amené à partager sa méthode pour un approvisionnement des cantines 100 % bio avec sept autres villes européennes. Le projet s’étale sur deux ans et demi. La commune doit commencer par une phase de six mois d’échange avec ses partenaires bulgares et italiens pour développer une compréhension commune des bonnes pratiques à retenir, explorer les conditions et les exigences un transfert réussi dans le contexte local, et la définition de la méthodologie de partage des connaissances avec les sept villes « cibles ».

En ballade du côté de #Mouans-Sartoux entre Grasse et Cannes….#cantine 100%bio 80%de légumes cultivés en régie agricole. Meilleure alimentation pour nos enfants, emplois locaux, gains financiers pour la ville…. c’est quand qu’on s’inspire des bonnes idées à Yerres?

— Fabienne Gabbanelli (@F_Gabbanelli) 12 janvier 2018


Relire notre enquête : 50 % de bio et/ou local dans les cantines en 2022, est-ce possible ?

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *