Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Élevage

Peste porcine africaine : pour préserver ses élevages, la France ferme ses frontières… aux sangliers

Politique

Pesticides et ZNT, le monde agricole insatisfait menace de représailles contre… les stations d’épuration

Pesticides

Derrière la hausse des ventes de pesticides en 2018, plusieurs explications et tendances

Rétrospective

2019, une année d’actualité agricole sur notre site

Politique

Pesticides, insatisfaction générale sur les « zones de non traitement » fixées par le gouvernement

Les citoyens se prononcent

Par Campagnes & Environnement - Publié le 20/03/2005 à 00:00

Commenter

Partager :

Serge Lepeltier, ministre de l’Écologie, a officiellement lancé la consultation nationale de l’eau le 21 mars 2005 à Paris. Elle débutera par une campagne publicitaire sur TF1 du 18 avril à la mi-juin, organisée autour de douze spots, pour sensibiliser à la consultation nationale. Laquelle aura lieu du 2 mai au 2 novembre. Elle sera animée au niveau des onze bassins et fera l’objet d’une expérimentation sur la zone Rhin-Meuse où la

totalité des citoyens sera concertée. Le ministère de l’Écologie a mis en ligne depuis le 22 mars, une série de programmes de vidéo interactifs “Ecolog” sur le site www.ecologie.gouv.fr. Les internautes y trouveront des informations sur l’eau et notamment qu’il faut 500 litres d’eau pour faire un kilogramme de maïs. L’objectif de cette campagne est la révision des Sage, Schémas d’aménagement et de gestion des eaux, initiée en décembre 2004. Ce travail de révision s’achèvera en 2007, pour une période de six ans.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *