Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Politique

Pesticides et biodiversité, la Commission européenne veut renforcer son action pour atteindre ses objectifs en 2030

Initiative

« Portrait – Rémi Dumas, chasseur de tête »

Alimentation

Les chèques alimentaires peuvent-ils conjuguer pouvoir d’achat et made in France ?

Alimentation

En dépassant les 2 milliards d’euros de vente, le commerce équitable franchit un cap inédit en France

Élevage

Réchauffement climatique, la poule déploie ses allèles

AlimentationPolitique

Les États européens valident l’interdiction du dioxyde de titane pour 2022

Par Romane Gentil - Publié le 14/10/2021 à 10:26

Commenter

Partager :

Le dioxyde de titane (E171) devrait être interdit en Europe en 2022. Le Comité permanent des végétaux, des animaux, des denrées alimentaires et de l’alimentation animale (scoPAFF), composé des membres de l’Union Européenne, a validé la proposition de la Commission pour une telle mesure, le 8 octobre. Cette nouvelle arrive après que l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a déclaré le colorant alimentaire blanc comme potentiellement génotoxique. Autrement dit, il pourrait être capable d’altérer l’ADN et potentiellement provoquer des cancers. L’E171 peut notamment être trouvé dans les soupes, les bouillons, les produits boulangers, ou encore les sauces.

Le projet de mesure a été envoyé aux Conseil et au Parlement Européens, pour une période d’examen de trois mois. En absence d’objection de leur part, le texte entrera en vigueur en 2022, après une phase de transition de six mois.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.