Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Politique

Pesticides, le Conseil d’État veut des textes plus stricts pour la protection des riverains

Politique

Julien Denormandie acte la fin du broyage des poussins mâles en 2022

Filières

Huiles essentielles, une nouvelle réglementation menace la filière

Alimentation

Planet-score, le nouvel affichage environnemental de l’Itab et des ONG

Bio

Bio, le marché augmente de 10,4 % en 2020

Communication

Les laiteries ouvrent leurs portes au grand public jusqu’au 5 juin

La sixième édition de la journée mondiale du lait aura lieu le 1er juin. L'occasion pour des laiteries françaises de montrer le travail quotidien des hommes et des femmes de cette filière pour garantir un lait de qualité.

Par Stéphanie Ayrault - Publié le 24/05/2019 à 17:58

Commenter

Partager :

La laiterie Coralis, qui commercialise sous la marque Agrilait, ouvrira les portes de son site de Cesson-Sévigné le 5 juin, près de Rennes.

Opération transparence pour les laiteries française. À l’occasion de la journée mondiale du lait, le 1er juin, sept laiteries ouvrent leurs portes au grand public du 24 mai au 5 juin. Organisées par le Syndilait, ces journées devront être l’occasion de rassurer les consommateurs sur la qualité des produits français. Près de 3,2 milliards de litres sont sortis des laiteries françaises en 2018. Le logo « Lait collecté et conditionné en France » a permis, selon le syndicat, de diviser par deux les importations de lait en trois ans.

Déclin du petit-déjeuner

Et ce dans un contexte de marché du lait en baisse. En 2018, les Français ont acheté 2,3 milliards de lait conditionné, soit une diminution de 3,3 % par rapport à 2017, en raison du déclin du petit-déjeuner, selon Syndilait. La filière s’est mobilisée au sein du Collectif du Petit-déjeuner à la française pour lutter contre le recul de ce repas starter, en sensibilisant les jeunes générations comme les collégiens.

En valeur, le recul des ventes en grande distribution est maintenu à -0,3 % en raison de la montée en gamme des produits. Les laits spécifiques représentent 26 % du marché, en hausse de 2 %. Et le bio a augmenté de 19,4 % en un an, pour représenter aujourd’hui 11,2 % des ventes.

65 % des Français consomment du lait, à raison de 45,5 litres par habitant et par an en moyenne.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *