Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Alimentation

Educ’Agrifood, lancement d’une consultation nationale sur l’éducation à l’alimentation

Bio

Malgré la crise sanitaire, les consommateurs de bio toujours au rendez-vous

Politique

Le Conseil d’Etat juge « illégal » l’étiquetage de l’origine du lait

Labels

Zéro résidu de pesticides, des ventes en hausse en 2020

Initiative

Un tour de France en tracteur pour rencontrer les « agri’novateurs »

Abeilles

Lidl soutient deux projets de recherche pour la protection des abeilles

L’enseigne Lidl apporte sa contribution à la protection des abeilles en soutenant deux projets de recherche en 2021. Au programme : implantation de 720 hectares de couverts mellifères, et soutien aux producteurs de luzerne préservant des bandes non fauchées pour les pollinisateurs.

Par Sabrina Beaudoin - Publié le 11/03/2021 à 15:48

Commenter

Partager :

Préserver la biodiversité et protéger les pollinisateurs, voici les objectifs que s’est fixé l’enseigne Lidl en soutenant deux projets de recherche : Coup d’Pousse déployé par le Réseau biodiversité pour les abeilles (RBA), et Apiluz porté par l’association Symbiose. Ces deux programmes affichent des ambitions communes, comme améliorer la santé des abeilles, soutenir le service de pollinisation, développer des partenariats gagnant-gagnant entre agriculteurs et apiculteurs, fleurir les campagnes.

720 hectares de couverts mellifères implantés

Plus précisément, l’action « Coup d’Pousse » porté par le Réseau biodiversité pour les abeilles vise à maintenir les populations de pollinisateurs en améliorant l’offre florale des campagnes. Pour cela, Lidl financera l’implantation de 720 ha de couverts mellifères (jachères apicoles, jachères diversifiées et intercultures), soit plus de 3,6 milliards de fleurs semées. La diversité des espèces florales semées permet des apports de pollen et de nectar d’avril à septembre.

Au cours de ce programme, des d’experts écologues du RBA interviendront pour étudier l’impact des ces actions sur la biodiversité. Des observations dans les champs seront réalisées pour évaluer la diversité et l’abondance des insectes pollinisateurs venant profiter des ressources alimentaires offertes par les jachères mellifères.

Protéger 1240 km de luzerne

Pour l’association Symbiose et le projet Apiluz en Champagne-Ardenne, l’objectif est de favoriser la santé des pollinisateurs en se servant de la luzerne comme ressource mellifère. Pour cela, le programme Apiluz invite les agriculteurs à maintenir, dans les parcelles de luzerne, une bande non fauchée de 3 mètres de large lors de la première coupe. Lidl dédommagera ainsi en 2021 les agriculteurs volontaires. L’objectif est de protéger près de 1240 km de bandes de luzerne non fauchées. Un hectare de bande de luzerne non fauchée fait vivre 160 000 abeilles.

Là aussi, des observations sur les parcelles de luzerne non fauchées seront réalisées. Au programme : suivi du poids de la colonie d’abeilles et de sa dynamique dans la récolte de nectar, dénombrement des pollinisateurs pour évaluer leur diversité, mesure de la production de miel pour jauger le potentiel mellifère de la luzerne, évaluation de la composition du miel.

Ils vous intéresseront peut-être

2 réponses sur “Lidl soutient deux projets de recherche pour la protection des abeilles”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *