Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Pesticides

Le Gouvernement présente son plan pollinisateurs pour les cinq prochaines années

Politique

Innovation, 877,5 M€ mobilisés pour l’agroécologie et l’alimentation durable

Alimentation

Neuf enseignes vont tester le Planet-score dans leurs rayons

Labels

Un « sentiment d’essoufflement » pour les Siqo

Initiative

Transition souhaite accompagner un millier d’agriculteurs vers le bio d’ici à 2023

Marie Zambon pratique la viticulture et la chanson avec passion et réussite

A l’occasion de la Fête de la musique : petit clin d’œil à une viticultrice qui sait faire vibrer la culture sous toutes ses formes.

Par Campagnes & Environnement - Publié le 19/06/2008 à 00:00

Commenter

Partager :

Marie Zambon est viticultrice avec son mari à Vauxrenard, dans le Rhône. Mettant entre parenthèse parfois les travaux des vignes, elle s’évade par la chanson. Une écriture tout emprunte de poésie, alternant légèreté, sensibilité, mélancolie et même parfois révolte. Car Marie Zambon est une femme « Debout » dont on sent à travers ses textes une douceur mêlée de beaucoup de détermination. Elle sait également être bouleversante avec l’évocation de cet enfant malade scrutant l’oiseau à sa fenêtre ou bien le tendre hommage à sa mère dégustant une glace sur la terrasse. class=

Après avoir écrit pour Véronique Pestel ou Michèle Bernard, Marie Zambon a choisi « bien sûr » de se dévoiler complètement en chantant elle-même ses chansons, dont un CD restitue toute la beauté poétique. Bien ancrée dans le Beaujolais et dans le milieu paysan, Marie Zambon y puise de belles images. Ca sent les ronces, les girolles et les vendanges.

De la qualité du travail bien fait, Marie Zambon n’en distille pas seulement dans ses chansons mais également dans son activité viticole qu’elle partage avec son époux, Bernard Mathieu. Subtil et délicat sont des qualificatifs qui peuvent tout à la fois s’appliquer à la poésie de Marie Zambon comme au vin du Domaine Le moulin du prince à qui vient d’être décerné la médaille d’argent du Concours 2008 des vins issus de l’agriculture raisonnée pour son Beaujolais Village, Cuvée de Voluet 2006.

Des chansons à écouter sans modération, du vin à déguster avec plaisir et une superbe région à découvrir grâce à son gîte d’étape : toutes les occasions sont bonnes pour aller à la rencontre de Marie Zambon.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *