Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Labels

Plus de 8000 exploitations certifiées HVE en 2020

Agro-écologie

Af-Ter, lancement d’un fonds de financement pour l’agroforesterie

Alimentation

Open Agrifood souhaite un ministère de l’Alimentation collectif

Alimentation

Le ministre de l’Agriculture signe une charte de mise en avant des produits frais et locaux

Initiative

Avec Cultivons demain, objectif 1 milliard d’euros pour adapter l’agriculture au changement climatique

Initiative

« Mon voisin paysan » amène les écoliers dans les fermes

Lancé en 2017 par le parc naturel régional (PNR) Livradois-Forez en Auvergne, le projet « Mon voisin paysan » se donne pour mission de sensibiliser les élèves du territoire aux productions locales et aux pratiques favorisant une alimentation de qualité. Au vu de son succès, le programme, qui devait s’arrêter en 2020, est reconduit.

Par Fabien Macé - Publié le 17/11/2020 à 14:40

Commenter

Partager :

Depuis 25 ans, le parc Livradois-Forez, situé en Auvergne, propose des projets éducatifs sur le thème du développement durable aux 16.000 élèves présents  sur son territoire. Jusqu’il y a trois ans, aucun de ces projets n’avait de lien avec l’agriculture. Tout a changé, en 2017, avec le lancement de « Mon voisin paysan ». Elaboré dans le cadre d’un Projet alimentaire territorial (PAT), en partenariat avec une douzaine de structure d’animation, le programme permet chaque année à 30 classes environ, de la maternelle au lycée, de (re)découvrir le monde agricole et d’aller à la rencontre des agriculteurs.

Des productions diverses

Les thématiques abordées sont variées : de la fourme d’Ambert à l’élevage d’escargots, il y en a pour tous les goûts. Au cours de l’année, les élèves passent quatre demi-journées en compagnie d’intervenants  et se rendent une demi-journée chez un agriculteur.  Ce dernier doit se situer à proximité de l‘école, « l’idéal étant que les élèves puissent s’y rendre à pied », précise Audrey Jean, chargée de mission au parc. Parent d’élève, fournisseur de la cantine ou tout simplement « celui qui passe sur son tracteur devant la cour de récré », les agriculteurs sont nombreux à participer.

Une éducation nécessaire

L’objectif du programme est de faire comprendre aux élèves (et aux enseignants) ce qui compose leurs assiettes. « Ce n’est pas parce qu’ils sont issus d’un monde rural que les élèves savent ce qu’est le monde agricole », déclare Audrey Jean. Sensibiliser les élèves aux questions environnementales et à une alimentation saine et locale, tout en les rendant acteurs de leur apprentissage, est donc un des grands enjeux de « Mon voisin paysan ».

Un succès au rendez-vous

« Les agriculteurs sont ravis », assure la chargée de mission. Pas toujours habitués à échanger avec des classes d’élèves, les producteurs se sont prêter au jeu et ont su adapter leurs discours aux différents niveaux des élèves. Et ça marche ! Devant le succès du programme et la forte demande de la part du corps enseignant,  « Mon voisin paysan » a été reconduit pour l’année scolaire 2020/2021. De quoi permettre aux plus jeunes de s’immerger dans le patrimoine gastronomique local, de la ferme à l’assiette !

 

© PNR Livradois-Forez

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *