Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Politique

Pesticides, le Conseil d’État veut des textes plus stricts pour la protection des riverains

Politique

Julien Denormandie acte la fin du broyage des poussins mâles en 2022

Filières

Huiles essentielles, une nouvelle réglementation menace la filière

Alimentation

Planet-score, le nouvel affichage environnemental de l’Itab et des ONG

Bio

Bio, le marché augmente de 10,4 % en 2020

Nouvelles technologies

Numérique : un concours sous forme de speed dating entre développeurs et agriculteurs

Les candidats du premier « HackTaFerme », des développeurs et programmateurs spécialistes du numérique, auront 48 heures pour inventer de nouvelles applications 100 % agricoles, début septembre 2018 à Châlons-en-Champagne. Explications.

Par Eloi Pailloux - Publié le 31/07/2018 à 11:31

Commenter

Partager :

Faciliter l’émergence d’applications numériques dédiées à l’agriculture. C’est, en résumé, la vocation des « hackathons » agricoles. Ces concours, organisés sur une période très resserrées dans le temps, le plus souvent quelques jours, s’adressent aux développeurs, invités à imaginer des outils numériques novateurs. Un moyen, notamment, de valoriser les milliers de données produites par les exploitations agricoles, quelles soient liées à l’agronomie, la météo, la productivité, le machinisme…

Des agriculteurs dans le jury

Du vendredi 31 août au 2 septembre 2018 est ainsi organisée la première édition du « HackTaFerme ». Elle se déroulera à Châlons-en-Champagne et permettra aux participants de « coder » leurs innovations directement dans des fermes, au service des agriculteurs. En 48 heures, les candidats devront impressionner les agriculteurs, à la fois hôtes et juges de l’évènement.

Plus d’information.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *