Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Initiative

Quand la Route du Rhum met en lumière le lin et des abeilles

Bioéconomie

Une coopérative teste un biocarburant issu des effluents d’abattoir

Initiative

Portrait – Benjamin Foudral, conservateur agricole

Energie

Le ciel se dégage pour l’agrivoltaïsme

Alimentation

JO 2024, la France veut une alimentation locale et durable

Bioéconomie

Paca et l’Aisne incitent les automobilistes à passer au bioéthanol

Par Eloi Pailloux - Publié le 16/03/2022 à 09:51

Commenter

Partager :

Les collectivités sont représentées lors du Salon de l’agriculture. Dans le Hall 3, départements et régions défendent leurs spécificités agricoles et gastronomiques et, pour certaines, font des annonces. C’est le cas de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca) et du département de l’Aisne, qui ont profité du Salon 2022 pour révéler leur politique d’incitation à convertir les véhicules au Superéthanol-E85, carburant produit à partir de matières premières agricoles. Les automobilistes de ces deux territoires peuvent bénéficier d’aides pour équiper leur véhicule avec un boîtier permettant au moteur d’injecter la bonne quantité de carburant en fonction de la proportion d’éthanol présente dans le réservoir. Ces boîtiers peuvent coûter de 700 à 1600 €.

En Paca, le montant du « chèque transition bioéthanol » passe de 250 € à 500 €. Dans la région Hauts-de-France, qui propose déjà des aides (jusqu’à 150 €), le département de l’Aisne prévoit de donner un coup de pouce supplémentaire à l’installation d’un boîtier de conversion au Superéthanol-E85 grâce à une aide pouvant aller jusqu’à 400 €.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.