Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Pesticides

Pour la FNH, les financements seraient insuffisants pour réduire l’utilisation de pesticides

Cultures

Lancement de l’initiative Cap Chanvre pour favoriser le déploiement de la culture en France 

Energie

Signature d’une charte de bonnes pratiques sur l’agrivoltaïsme

Politique

Projet loi climat, de premières mesures pour l’agriculture et l’alimentation

Politique

Pac, le débat public Impactons rend son rapport final

Modes de production

Porcs nourris aux insectes, Innovafeed et Auchan Retail s’associent

L'entreprise Innovafeed et Auchan Retail ont dévoilé, le 2 fevrier, leur volonté d’aller vers une filière porcine plus responsable avec une offre de porc locale et un impact carbone réduit. Les animaux seront nourris avec des aliments enrichis en huile d'insecte. Quatre hypermarchés proposent déjà ces produits.

Par Campagnes & Environnement - Publié le 04/02/2021 à 18:15

Commenter

Partager :

Une offre de porc locale, responsable et un impact carbone réduit, voici la nouvelle ambition de l’alliance Innovafeed et Auchan Retail. C’est la troisième filière issue de ce partenariat en trois ans, après la truite et la volaille, mettant en avant un impact environnemental réduit. Comment ? Une alimentation à base d’insectes. Les partenaires souhaitent en effet remettre l’insecte à sa place dans la chaîne alimentaire. « La traçabilité est garantie de la ferme à l’assiette », précisent-ils dans un communiqué publié le 2 février.

« Nourri à l’insecte »

Depuis août 2020, 25 % des porcs nés, élevés et abattus en Nord-pas-de-Calais reçoivent une alimentation enrichie en huile d’insecte. « La viande issue de cette filière sera commercialisée dans quatre de nos hypermarchés des Hauts-de-France dès le 2 février », souligne Nicolas Bonnetot, directeur produits alimentaires frais d’Auchan Retail France. 

« La naissance de cette nouvelle filière porc est la preuve qu’une autre alimentation est possible », se réjouit de son côté Clément Ray, cofondateur d’InnovaFeed. 

Une alternative d’avenir durable

Selon les partenaires, cette viande de porc, nourris à l’insecte, « présente un impact CO2 et une utilisation de terres arables 80 % inférieurs aux huiles végétales généralement présentes dans l’alimentation des porcs ». Cela représente une alternative d’avenir durable pour mieux nourrir les animaux. « L’huile d’insecte est riche en acide laurique, ce qui permet aussi d’améliorer la santé intestinale des animaux », précisent les deux groupes. 

Pour Ghislain Lelong, président de l’association Le Porcilin, cette démarche va « permettre de promouvoir la qualité de nos productions de porcs auprès des consommateurs et de pérenniser une filière régionale à haute valeur ajoutée ».

Depuis 2018, Auchan a doublé le volume de ventes de truite nourries à l’insecte. 

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *