Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Élevage

Peste porcine africaine : pour préserver ses élevages, la France ferme ses frontières… aux sangliers

Politique

Pesticides et ZNT, le monde agricole insatisfait menace de représailles contre… les stations d’épuration

Pesticides

Derrière la hausse des ventes de pesticides en 2018, plusieurs explications et tendances

Rétrospective

2019, une année d’actualité agricole sur notre site

Politique

Pesticides, insatisfaction générale sur les « zones de non traitement » fixées par le gouvernement

Politique

Pour 2020, la FNSEA fait de l’agriculteur un acteur central de l’évolution du secteur

Acteurs de la biodiversité, climato-actifs, besogneux… Au moment de formuler leurs vœux pour 2020, les représentants de la FNSEA n'ont pas manqué de qualificatifs pour évoquer les agriculteurs. Ceux-ci veulent répondre présents face aux défis sociétaux et environnementaux à relever. Sans relâcher l'enjeu urgent de la compétitivité.

Par Anne DELETTRE - Publié le 15/01/2020 à 10:15

Commenter

Partager :

Jérôme Despey, Christiane Lambert et Éric Thirouin, respectivement secrétaire général, présidente et secrétaire général adjoint de la FNSEA.

Plus qu’un changement de décade, c’est un changement d’ère pour l’agriculture qu’a évoqué Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, le 14 janvier, au moment de formuler ses vœux pour l’année 2020. L’agriculture est au cœur des préoccupations des citoyens, et elle s’en réjouit ! Mais à condition que ceux qui font l’agriculture soient aussi autour de la table des discussions. « Tout le monde a son idée sur ce qu’il faut faire, mais qui agira ? »

Christiane Lambert rappelle les enjeux-clés qui se dessinent : capter le carbone pour atténuer le changement climatique, changer les itinéraires techniques pour utiliser moins de phytosanitaires, préserver la biodiversité.

Climat, biodiversité : l’agriculture au rendez-vous

Le congrès annuel du syndicat sera d’ailleurs axé sur le thème du climat, étayé par un rapport en cours de validation. « Nous sommes des climato-actifs », a-t-elle souligné. Elle donne aussi rendez-vous aux environnementalistes dans le cadre de la conférence internationale sur la biodiversité qui se tiendra à Marseille du 11 au 19 juin. « Nous sommes des acteurs à part entière de la biodiversité, nous allons davantage travailler avec les associations environnementales et la fédération des chasseurs. »

L’agriculteur est à l’écoute des attentes qui lui sont formulées et acteur du changement. Mais un autre élément est toutefois à prendre en considération selon le syndicat. Le 10 janvier, les chiffres tombaient : les revenus et les retraites, dans le monde agricole, reculent. Pour la FNSEA, préserver la compétitivité du secteur agricole demeure une urgence, car la santé économique du secteur est indissociable de sa capacité à évoluer et progresser.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *