Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Élevage

Peste porcine africaine : pour préserver ses élevages, la France ferme ses frontières… aux sangliers

Politique

Pesticides et ZNT, le monde agricole insatisfait menace de représailles contre… les stations d’épuration

Pesticides

Derrière la hausse des ventes de pesticides en 2018, plusieurs explications et tendances

Rétrospective

2019, une année d’actualité agricole sur notre site

Politique

Pesticides, insatisfaction générale sur les « zones de non traitement » fixées par le gouvernement

Pour une gestion responsable de l’eau dans la Vienne

Par Campagnes & Environnement - Publié le 20/03/2005 à 00:00

Commenter

Partager :

600 agriculteurs irrigants de la Vienne ont manifesté leur inquiétude face aux propositions de la Diren Poitou-Charentes (Direction régionale de l’environnement) en matière de gestion de l’eau, lors de leur assemblée générale en début d’année 2005. La Diren souhaiterait en effet attribuer, à compter de l’an prochain, un volume ne tenant pas compte de l’évolution de la ressource, et, plus globalement des actions engagées par les agriculteurs. En effet, les irrigants du département, regroupés au sein d’une association, l’Adiv, gèrent la ressource en eau en association avec les riverains, associations et représentants des communes et de l’État.

Les irrigants de la Vienne, regroupés au sein d’une association, l’Adiv, gèrent la ressource en eau avec les riverains, associations et représentants des communes et de l’État.

Depuis une dizaine d’années, ils ont mis en place un réseau de mesure des disponibilités en eau de surface et nappes, des seuils d’alerte, une police de l’eau… Ce printemps, 1,5 million de mètres cubes de réserves de substitution (mises en place dans le cadre d’un contrat plan État-région portant sur 6 millions de mètres cubes) seront opérationnelles. Une protestation qui vise à engager le dialogue.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *