Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Politique

Projet loi climat, de premières mesures pour l’agriculture et l’alimentation

Politique

Pac, le débat public Impactons rend son rapport final

Alimentation

Signature d’un Pacte alimentaire en Nouvelle-Aquitaine

Initiative

Lancement d’un premier indicateur de la santé des sols

Initiative

AgriCivis, une application d’informations entre agriculteurs et riverains

Recensement agricole, une cartographie pour engager les transitions

Par Laure Hänggi - Publié le 26/11/2020 à 18:33

Commenter

Partager :

Réalisé tous les dix ans, le recensement agricole permet d’avoir une cartographie précise du secteur et de l’ensemble des filières. Réalisé depuis 1955, le recensement est aujourd’hui un outil important pour assurer la transition agroécologique, explique le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie : « Un tel recensement est indispensable pour relever les défis qui nous attendent. Nous avons besoin de recueillir des données précises pour observer les mutations des systèmes agricoles français, mesurer l’importance de notre agriculture française au sein de l’Union européenne et déployer toutes les mesures nécessaires pour préparer l’agriculture de demain. » Ainsi, les nouvelles thématiques abordées cette année dans le questionnaire traduisent les enjeux actuels de l’agriculture française : mutations de l’exploitation agricole, engagement dans des démarches environnementales, commercialisation via de nouveaux types de circuits courts, etc.

Lancé le 1er octobre dernier, il se déroulera jusqu’au 30 avril 2021. Les données porteront sur environ 450 000 exploitations agricoles, dont 30 000 dans les départements d’Outre-mer (DOM). Elles seront rendues publiques fin 2021.

Ils vous intéresseront peut-être

Une pensée sur “Recensement agricole, une cartographie pour engager les transitions”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *