Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Initiative

Lancement de huit fermes ambassadrices en Île-de-France

Pesticides

Pour la FNH, les financements seraient insuffisants pour réduire l’utilisation de pesticides

Cultures

Lancement de l’initiative Cap Chanvre pour favoriser le déploiement de la culture en France 

Energie

Signature d’une charte de bonnes pratiques sur l’agrivoltaïsme

Politique

Projet loi climat, de premières mesures pour l’agriculture et l’alimentation

Cultures

Salon de l’agriculture 2018 : sur le stand de l’Irstea, des robots, moins de phytos !

Pour le Salon international de l'agriculture 2018, l'Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (Irstea) opte pour le thème « Ensemble, cultivons l'innovation ». Avec un éclairage sur les robots à même de réduire l'utilisation de pesticides.

Par Eloi Pailloux - Publié le 30/01/2018 à 17:20

Commenter

Partager :

Le Salon international de l’agriculture, qui se déroulera à Paris du 24 février au 4 mars, approche ! Campagnesetenvironnement.fr continue son tour des stands par anticipation. Avec un arrêt au hall 4, allée B, stand 011. L’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea) y fera la part belle à la réduction des quantités de pesticides utilisées dans les champs. Divers leviers existent. Réseaux de capteurs intelligents embarqués sur les engins agricoles, logiciels d’aide à la décision et… solutions robotiques.

Seront notamment présentés aux visiteurs :

– Le robot Adap2E qui traite les vignes en totale autonomie avec une pulvérisation de précision des pesticides.

– PUMAgri, robot-prototype qui réalise, également en toute autonomie, des travaux d’entretien (désherbage, tonte…) sans aucun produit phytosanitaire, en maraichage.

– Un drone équipé d’une caméra « hyperspectrale », qui détecte dans les cultures les zones infestées de mauvaises herbes ou par les maladies fongiques, pour ajuster au mieux l’utilisation des pesticides.

D’autres innovations seront exposées : Agrivoltaïsme, un système associant cultures et panneaux photovoltaïques avec une modulation possible pour optimiser l’ombre de ces derniers, ou encore une série d’installations ou de pratiques pour rationaliser l’irrigation et économiser l’eau.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *