Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Biodiversité

Érosion de la biodiversité, le WWF alerte (encore) sur la destruction des habitats

Réglementation

Directives nitrates, donnez votre avis !

Politique

L’agriculture reçoit 1,2 Mrd € dans le Plan de relance

Politique

Pac, 400 organisations européennes demandent des « changements radicaux

Cultures

Des premières moissons en demi-teinte

Initiative

Succès de l’opération 30 000 paniers solidaires dans les Bouches-du-Rhône

Pour venir aider les plus démunis à se nourrir durant le confinement, mais aussi les agriculteurs à écouler leurs stocks, le projet alimentaire territorial des Bouches-du-Rhône a mis en place un dispositif de paniers solidaires. 30 000 d’entre eux ont été distribués.

Par Laure Hänggi - Publié le 11/06/2020 à 18:05

Commenter

Partager :

Avec 5000 exploitations et 145 000 hectares de terres agricoles, le projet alimentaire territorial (PAT) des Bouches-du-Rhône est le plus important de France, en termes de superficie et de population. Labellisé par le ministère de l’Agriculture en février 2020, ce projet est engagé dans la stratégie nationale de lutte contre la précarité alimentaire. Cet engagement a été tout particulièrement mis à profit durant le confinement, imposé par l’épidémie de Covid-19, pour permettre à chacun de continuer à se nourrir, mais aussi aux agriculteurs d’écouler leurs produits. 90 % de la production de ce territoire est destinée à l’export.

Maintenir des emplois

Pour répondre à l’ensemble de ces projets, les différents acteurs du PAT ont décidé de mettre en place des paniers solidaires, en collaboration avec le Chambre d’agriculture du département. « Cette opération a rempli un double objectif : aider les familles en difficulté et soutenir l’économie locale. Nous avons acheté des légumes et des fruits aux agriculteurs mais aussi à des grossistes et des plateformes spécialisées dans la restauration collective qui ont pu ainsi maintenir des dizaines d’emplois et éviter le recours au chômage partiel », explique le service alimentation durable, économie agricole et innovations de la Métropole Aix-Marseille-Provence.

45 tonnes de produits distribués chaque semaine

A Marseille, 120 000 personnes ont bénéficié de ces paniers solidaires, soit 45 tonnes de fruits et légumes distribuées chaque semaine durant un mois. « Ces paniers ont permis à des personnes démunies de manger des produits frais », témoigne André Bruna, maraîcher à Eyguières. Par ailleurs, la métropole a également acheté vingt tonnes de fruits et légumes frais qui ont été distribuées par la Banque alimentaire des Bouches-du-Rhône.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *