Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Pesticides

Le label « Zéro résidu de pesticides » revendique un déploiement positif après moins de deux ans

Pesticides

Riverains et pesticides, dix-huit départements ont leur charte de bon voisinage

Climat

Rémi, agriculteur participant à la Convention citoyenne pour le climat : « Je n’ai pas hésité une seconde ! »

Communication

#AgriLoving, la campagne de communication positive au ton décalé

Modes de production

« Les pouvoirs publics doivent nous laisser la possibilité d’adopter des critères environnementaux »

Surmortalité des abeilles, la perte de biodiversité en cause

Par Campagnes & Environnement - Publié le 20/11/2004 à 00:00

Commenter

Partager :

Le 12 octobre 2004, BASF Agro réunissait, à huis clos, aux côtés d’une quinzaine d’apiculteurs, des chercheurs, des agriculteurs, des semenciers et représentants des filières maïs et tournesol ainsi qu’un agent du Service protection des végétaux pour aborder le thème de la surmortalité des abeilles. Pour les chercheurs présents, c’est la perte de biodiversité qui serait responsable de la surmortalité des abeilles. Des propositions sur la jachère apicole vont être formulées. Des zones pilotes vont aussi être mises en place en 2005.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *