Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Initiative

Quand la Route du Rhum met en lumière le lin et des abeilles

Bioéconomie

Une coopérative teste un biocarburant issu des effluents d’abattoir

Initiative

Portrait – Benjamin Foudral, conservateur agricole

Energie

Le ciel se dégage pour l’agrivoltaïsme

Alimentation

JO 2024, la France veut une alimentation locale et durable

Initiative

Un épi de maïs pour concurrencer Mickey et Asterix

Cet été, une trentaine de parcs d'attractions éphémères vont voir le jour, partout en France. Le thème, et le décor, sera le même. En l'occurrence : la culture de maïs. Ou comment associer 1h30 d'activité ludique avec la découverte d'une culture majeure de l'assolement français.

Par Eloi Pailloux - Publié le 17/05/2022 à 17:41

Commenter

Partager :

Dans les aventures d’Astérix, Épidemaïs est un personnage secondaire, homme d’affaires vénitien itinérant. Cet été, et à l’instar du célèbre Gaulois de la bande dessinée, il sera aussi au centre d’un parc d’attraction bien particulier, Pop Corn Labyrinthe. La spécificité du concept ? Le parc de loisirs est ici éphémère, et pour cause : il prend place dans de véritables parcelles de maïs, et doit donc automatiquement fermer ses portes au moment de la moisson. En juillet 2022, une trentaine de sites verront le jour.

Le popcorn supplante la barbe à papa

Le maïs, planté en avril, deviendra alors un grand terrain de jeu : des kilomètres de parcours sont taillés sur une surface de plusieurs hectares de maïs, offrant 1h30 d’activités. Au programme, pas de Space Mountain ni de Tonnerre de Zeus, mais des jeux géants en bois, des jeux de pistes, des énigmes, des soirées à thèmes (version « pour tous » ou version « nuits de l’horreur »…), mais aussi un escape game en pleine nature. Derrière ces activités ludiques, l’idée est évidemment de faire découvrir, en particulier aux citadins, la culture de maïs, les acteurs de sa filière et son écosystème (faune, flore, vie de la terre). L’association Passion Céréales, spécialisée dans la communication auprès du grand public, est partenaire.

Pop Corn Labyrinthe a déjà posé ses valises dans de nombreuses localités depuis 2009 et sa première édition à Surzur (Morbihan). Jusqu’à 2019, le concept a été dupliqué sur toute la façade atlantique (Landes, Charente-Maritime, Loire-Atlantique et Vendée). À partir de 2020, l’objectif est de s’implanter dans d’autres zones, et notamment de se rapprocher de grandes villes.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.