Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Politique

Pesticides et biodiversité, la Commission européenne veut renforcer son action pour atteindre ses objectifs en 2030

Initiative

« Portrait – Rémi Dumas, chasseur de tête »

Alimentation

Les chèques alimentaires peuvent-ils conjuguer pouvoir d’achat et made in France ?

Alimentation

En dépassant les 2 milliards d’euros de vente, le commerce équitable franchit un cap inédit en France

Élevage

Réchauffement climatique, la poule déploie ses allèles

Cultures

Une céréale primée pour sa durabilité

Culture méditerranéenne, le Tritordeum présente des caractéristiques qui en font une céréale « durable ». Et primée lors des Sustainable Food Awards, le 7 juin à Amsterdam. Présentation.

Par Eloi Pailloux - Publié le 13/06/2018 à 18:33

Commenter

Partager :

tritordeum céréale durableTritordeum n’est pas la céréale la plus connue… Ses caractéristiques « durables » pourraient toutefois dynamiser sa cote de popularité. Cette culture résiste en effet bien au réchauffement climatique, mais aussi aux maladies, permettant une réduction des usages de fongicides lors de sa croissance. Un profil qui lui vaut d’avoir remporté un prix, lors des « Sustainable Food Awards », organisés le 7 juin à Amsterdam, dans la catégorie ingrédient durable.

Déjà un pied en France

Le Tritordeum est cultivé dans la moitié sud de la France, en Espagne et en Italie. Ses débouchés ? Farine, pain, pâtes, biscuits, bière… Dans l’hexagone, trois filières « courtes » ont récemment vu le jour, dans les régions de la Nouvelle-Aquitaine, Rhône-Alpes et Paca, où l’on trouve des produits boulangers et des biscuits de Tritordeum.

Graansoort Tritordeum wint Sustainability Award https://t.co/CAwaPvC4Vz pic.twitter.com/YjjiszcEXn

— Biojournaal (@Biojournaal) 12 juin 2018

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.