Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Cultures

Des premières moissons en demi-teinte

Élevage

Bien-être animal, le camion abattoir trace sa voie

Politique

Accord européen « historique », quelle part pour l’agriculture ? 

Politique

Le nouveau Premier ministre précise sa vision de l’agriculture

Alimentation

Le bio présent sur 2,3 millions d’hectares

En ville

Une coopérative pour le projet d’agriculture urbaine de Mantes-la-Jolie

L'agriculture urbaine draine, le plus souvent, des projets qui dépassent la simple production d'aliments. Illustration à Mantes-la-Jolie, où une coopérative 2.0 fédérera plusieurs activités annexes.

Par Eloi Pailloux - Publié le 07/10/2019 à 18:46

Commenter

Partager :

Avec l’essor de l’agriculture urbaine, rien d’étonnant à l’émergence de coopératives agricoles urbaines ! La ville de Mantes-la-Jolie (Yvelines) développe un projet de quartier d’activité comprenant des serres productives sur 9000 m² sur les toits de locaux d’entreprises. Le site, Innovaparc, comprendra plusieurs lieux de production et de transformation alimentaire. D’où la nécessité de structurer ces filières nouvelles autour d’une coopérative 2.0.

Au-delà de la collecte des produits et de la gestion du matériel, les porteurs du projet mettent en avant l’étymologie du mot « coopérative » : c’est bien de coopération qu’il est question, entre les habitants et les acteurs économiques du site. Sont notamment prévus : un restaurant et une micro-conserverie permettant de créer une marque « Made-In-Mantois », un marché, ou encore des séances de formation en collaboration avec la Chambre d’agriculture d’Île-de-France…

(1) La start-up Merci Raymond, le groupe Pichet, Veolia, EDF

Ils vous intéresseront peut-être

Une pensée sur “Une coopérative pour le projet d’agriculture urbaine de Mantes-la-Jolie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *