Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Cultures

La lavande a pratiquement doublé ses surfaces françaises en dix ans

Abeilles

Un projet de décret éclaircit l’origine des différents miels en cas de mélange

Modes de production

Coup de froid pour les partisans des serres chauffées en bio

Modes de production

Serres chauffées en bio, ultimes passes d’armes entre partisans et opposants avant la décision de l’Inao

Alimentation

Restauration collective, Montreuil (93) veut 70 % de bio dans les assiettes

Communication

Une websérie « Vis ma vie » dédiée… aux semences potagères !

Avant d'atterrir dans un jardin, une semence potagère suit un parcours conséquent, passant entre les mains de multiples professionnels… Une websérie du Groupement national interprofessionnel des semences et plants (Gnis) se propose d'aller à leur rencontre, dès le 5 mars.

Par Eloi Pailloux - Publié le 04/03/2019 à 11:22

Commenter

Partager :

On ne s’intéresse aux semences potagères qu’au moment de les implanter, en se projetant sur les productions qu’elles permettront de faire sortir de terre. Et c’est un tort ! C’est en tout cas le postulat du Groupement national interprofessionnel des semences et plants (Gnis), qui entend bien réhabiliter toutes les étapes qui précèdent !

Gare aux spoil’herbes

Pour donner de la visibilité aux hommes et femmes passionnés par leur métier qui « se cachent » derrières ces semences potagères, le Gnis lance une web-série façon « Vis ma vie ». L’occasion de découvrir une multiplicité de métiers : sélectionneur, mainteneur de variétés, agriculteur-multiplicateur, producteur de plants, technicien d’encadrement de la production au champ, responsable du process industriel, du contrôle de la qualité des semences ou encore chef de produit semences…

La diffusion des onze épisodes de la web-série démarre le 5 mars, pour s’étoffer d’un nouvel opus chaque mardi. À suivre via cette chaîne.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *