Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Politique

Pesticides et biodiversité, la Commission européenne veut renforcer son action pour atteindre ses objectifs en 2030

Initiative

« Portrait – Rémi Dumas, chasseur de tête »

Alimentation

Les chèques alimentaires peuvent-ils conjuguer pouvoir d’achat et made in France ?

Alimentation

En dépassant les 2 milliards d’euros de vente, le commerce équitable franchit un cap inédit en France

Élevage

Réchauffement climatique, la poule déploie ses allèles

Non car

Faut-il 15 000 litres d’eau pour produire 1 kg de viande ?

Dans un rapport publié en février 2017, l’Institut national de recherche agronomique (Inra) revient sur le chiffre de 15 000 litres d’eau nécessaires pour produire 1 kg de viande. L’Inra explique que la méthode de calcul n’est pas adéquate et qu’elle ne s’applique pas bien à l’élevage.

Par Campagnes & Environnement - Publié le 23/06/2017 à 19:36

Commenter

Partager :

 width=L’agriculture est aujourd’hui sujette à de nombreuses remises en question de la part du grand public. Certains arguments, diffusés à grande échelle sur internet et les réseaux sociaux, sont toutefois à prendre avec des pincettes. Le chiffre assez répandu de 15 000 litres d’eau, nécessaires à la production d’un kilogramme de viande, fait partie de ces exemples à nuancer. L’Institut national de la recherche agronomique (Inra) remet en cause la méthode utilisée, dans un rapport publié en février 2017.

Tenir compte des cycles biologiques

En effet, la valeur de 15 000 litres d’eau a été obtenu pour le calcul de la « water footprint » (empreinte eau) qui englobe l’eau bleue (consommée par les animaux et l’irrigation des cultures) ; l’eau grise (dépollution et recyclage des effluents d’élevages, c’est-à-dire des déchets organiques) et l’eau verte (eau de pluie). Or, la méthode « water footprint » est conçue pour des sites industriels. Elle ne tient pas compte des cycles biologiques, de l’eau qui retourne à la terre, dans les plantes… Elle n’est donc pas directement applicable à l’agriculture.

L’Inra estime en réalité que 95 % de cette empreinte eau correspond à de l’eau de pluie, prise dans les sols et consommée par les plantes. Cette quantité retourne dans le cycle de l’eau, et elle serait consommée même s’il n’y avait pas d’élevage. Ainsi, l’Inra avance le chiffre de 550 et 700 litres d’eau pour produire 1 kg de viande de bœuf. À titre de comparaison, en moyennes, une chasse d’eau correspond à 12 litres, une douche à 60 litres et une lessive à 100 litres.

Pour aller plus loin, rendez-vous sur le site Inra-Science et impact.

 


Ils vous intéresseront peut-être

2 réponses sur “Faut-il 15 000 litres d’eau pour produire 1 kg de viande ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.