Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Biodiversité

La biodiversité européenne continue de décliner de manière « continue et préoccupante »

Cultures

L’Occitanie avance sur la structuration de la filière légumineuses

Alimentation

Agribalyse souligne les limites de l’impact environnemental de l’alimentation

Modes de production

Ynsect construit la plus grande ferme verticale du monde

Politique

Betterave, les députés valident des dérogations pour les néonicotinoïdes

Modes de production

Ynsect construit la plus grande ferme verticale du monde

Ynsect, la pépite française spécialisée dans la production d’insectes vient de terminer les levées de fonds pour son financement. Une deuxième unité de production va voir le jour pour une mise en service en 2022.

Par Thomas Turini - Publié le 08/10/2020 à 18:26

Commenter

Partager :

(de gauche à droite) Le scarabée Molitor passe par plusieurs stades avant d’arriver à l’âge adulte (tout à droite). C’est au troisième stade (au centre) que sont prélevés les larves pour être réduites en farine. Les deux derniers stades servent à la reproduction.

« Notre objectif est de révolutionner la chaîne alimentaire ». Antoine Hubert, co-fondateur et PDG d’Ynsect, ne cache pas son ambition, le 6 octobre à Paris. Et pour cause, l’entreprise française spécialisée dans la production d’insectes vient de terminer sa levée de fonds avec un financement total de 425 millions de dollars (361 millions d’euros). « Nous avons plus de financement que l’ensemble des start-ups du secteur des insectes dans le monde », complète le PDG. Ces apports de capitaux financeront la construction d’un deuxième site de production, localisé à Amiens. Il s’agira de « la plus grande ferme verticale au monde », sur 40 mètres de hauteur, qui produira dès 2022, 100 000 tonnes d’ingrédients par an et permettra de créer 500 emplois directs et indirects.

Des protéines « premium »

La production d’insectes alimente aujourd’hui les marchés de l’alimentation animale, aquaculture et animaux de compagnie, et de la fertilisation. Le process repose sur le scarabée Molitor (« meunier » en latin) qui possède plusieurs stades de croissance (voir photo). Les larves servent à fabriquer des protéines « premium » qui vont nourrir les animaux et les plantes. Leurs déjections permettent de réaliser de l’engrais. Aucun déchet, tout est recyclé et valorisé. « Ces ingrédients premium présentent de nombreux bénéfices : croissance plus rapide, baisse de la mortalité, baisse des maladies de peau », continue Antoine Hubert. Pour les plantes, les études montrent que l’engrais d’Ynsect augmente de 25 % les rendements de colza.

Du leader mondial en alimentation aquacole au fonds d’investissement personnel de Robert Downey Junior, Footprint Coalition, Ynsect attire et intéresse dans un cadre de sécurité alimentaire mondiale, d’occupation des terres et même de changement climatique. La révolution est-elle en marche ?

« Au printemps, vous pourrez acheter des engrais organiques à base d’insectes, de la marque Algo Flash » Antoine Hubert, PDG Ynsect

Ils vous intéresseront peut-être

Une pensée sur “Ynsect construit la plus grande ferme verticale du monde”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *