Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Pesticides

Loi Égalim : vers une charte agriculteurs-riverains obligatoire liée à l’emploi des pesticides

Abeilles

Une balise miniature pour lutter contre le frelon asiatique, prédateur des abeilles

Cultures

Des champions en herbe pour la Coupe du monde

Communication

Des sentiers de randonnées à la rencontre des paysans

Climat

Cop23 : l’agriculture s’invite (enfin) dans les négociations climatiques

C'est une première. La spécificité de l'agriculture, à la fois émettrice des gaz à effets de serre, porteuse de solutions et victime des changements climatiques, a été officiellement retenue lors de la COP23, du 6 au 18 novembre.

Par Eloi Pailloux - Publié le 23/11/2017 à 17:21

Commenter

Partager :

Marquée par le retrait des États-Unis de l’accord de Paris, la Cop23 a également laissé entrevoir une prise en compte plus importante de l’agriculture. Attendu depuis plusieurs années, un programme de travail sur l’agriculture et la sécurité alimentaire a ainsi fait son apparition dans les négociations climatiques. Un changement souligné par Stéphane Travert devant la presse, le 16 novembre : « La vulnérabilité de l’agriculture face aux changements climatiques, et l’importance cruciale de l’enjeu alimentaire ont été actées, c’est une bonne nouvelle ! »

Le ministre n’a pas manqué non plus de rappeler que les États généraux de l’alimentation en France étaient une voie de dialogue exemplaire qui englobait, dans son volet « durabilité de l’agriculture », les enjeux climatiques.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *