Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Cultures

Céréaliers : une bonne image à développer en répondant davantage aux attentes environnementales

Politique

Interdiction du glyphosate dans la loi : encore raté !

SIA 2019

SIA 2019 : Odyssée végétale, un stand captivant (au sens propre !)

SIA 2019

SIA 2019 : le #VillageSemence mise sur la biodiversité

Politique

Grand débat : Emmanuel Macron aborde la question de l’avenir agricole

Modes de production

Sept grands noms de l’agro-alimentaire s’associent pour une meilleure prise en compte du bien-être animal

Annoncée le 10 octobre, la coalition globale pour le bien-être animal (CGAW) est portée par sept géants de l'agro-alimentaire, parmi lesquels Nestlé, Unilever ou le groupe français Sodexo. Avec des chiffres d'affaires cumulés de 139 milliards d'euros, ces derniers veulent contribuer à rehausser de manière pérenne le niveau d'exigence sur le bien-être animal. Un plan d'action attendu en 2019 délimitera précisément les actions qui seront menées.

Par Laure Hänggi - Publié le 29/10/2018 à 10:56

Commenter

Partager :

Officiellement lancée le 10 octobre, la Coalition mondiale pour le bien-être animal (CGAW) découle de l’alliance de sept géants du secteur agro-alimentaire : Sodexo, Nestlé, Unilever, Aramark, Compass Group, Elior Gruop et Ikea Food services. Soit un chiffre d’affaires total de 139 milliards d’euros et près de 3,7 milliards de clients servis chaque jour. Consciente que le respect du bien-être animal est un critère de choix de plus en plus important dans l’acte d’achat, la coalition a pour objectif de « lever les barrières structurelles à l’amélioration du bien-être animal », afin de permettre « le déploiement de bonnes pratiques ».

Un plan d’action attendu en 2019

Cinq chantiers prioritaires ont été identifiés : l’élevage en cage, les poulets de chair, les poissons d’élevage, les traitements antibiotiques, et le transport et l’abattage. En collaboration avec un groupe d’experts issus des milieux académique, de l’industrie et de la société civile, la Coalition devrait publier un plan d’actions courant 2019. L’outil principal de la structure sera une plate-forme qui permettra notamment « d’identifier les objectifs communs » des entreprises agro-alimentaires, afin de déployer intelligemment les actions à mener.

Contactées par téléphones par Campagnes & Environnement, les associations de défense des animaux d’élevage CIWF et Welfarm saluent cette initiative positive, qui symbolise, selon elles, une réelle prise de conscience du secteur sur la question du bien-être animal.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *