Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Climat

Emmanuel Macron valide les mesures agricoles de la Convention pour le climat

Initiative

Protéines végétales, les étudiants se mobilisent pour présenter des alternatives innovantes 

Politique

Un compte-rendu d’étape du débat public sur la Pac adressé à Didier Guillaume

Alimentation

Les acteurs de la restauration hors-domicile s’engagent à privilégier les produits français

Alimentation

Une paille pour boire… et à manger ! 

Abeilles

Bee Week : collaborer pour sauver l’abeille

La sixième édition de la Bee Week, semaine de l'abeille, se tenait à Bruxelles du 26 au 28 juin. Objectif : aider les parties prenantes à coopérer dans un respect mutuel, pour mettre en place les bonnes pratiques.

Photo Terre-écos

Par Campagnes & Environnement - Publié le 28/06/2017 à 16:14

Commenter

Partager :

 width=La semaine de l’abeille, la Bee Week, fête ses cinq ans. Lancé en 2012, cet événement est devenu un rendez-vous important du monde apicole, et l’édition 2017, du 26 au 28 juin ne fait pas exception. Placée sous le signe de la collaboration entre les différents acteurs de la filière, la Bee Week doit permettre une mobilisation globale face aux enjeux de la filière et de la sauvegarde des abeilles.

Apiculture et agriculture : une association à bénéfices réciproques

Les agriculteurs ont besoin des abeilles pour polliniser environ 80 % des plantes cultivées. Inversement, ces cultures de plantes mellifères constituent une source de nourriture indispensable pour les abeilles, sauvages et domestiques. Lors de la Bee Week, un forum entre agriculteurs et apiculteurs est organisé afin de mettre en valeur les pratiques respectueuses et les initiatives concrètes. Par exemple, ne pas pulvériser les insecticides en été et en pleine journée, période d’activité des abeilles.

Renforcer les liens entre apiculteurs, scientifiques et politiques

Le 28 juin, une conférence internationale entre tous les acteurs de la filière, les parlementaires européens et Phil Hogan, Commissaire européen chargé de l’agriculture, a permis de formuler des revendications auprès des politiques. L’objectif est, entre autres, d’appeler à la mise en place de nouvelles formes de coopérations, entre les acteurs de la filière, ou entre professionnels et citoyens.

 

Ils vous intéresseront peut-être

Une pensée sur “Bee Week : collaborer pour sauver l’abeille”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *