Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Pesticides

Pesticides et riverains, le Conseil d’État refuse d’annuler l’arrêté du gouvernement en urgence

Initiative

Bien-être animal, de plus en plus d’acteurs s’investissent dans un système d’étiquetage

Labels

La génération Y veut des aliments qui ont du sens, sans plébisciter le bio

Élevage

Guillaume annonce la fin de la castration des porcelets et du broyage des poussins pour 2021

Pesticides

Derrière la hausse des ventes de pesticides en 2018, plusieurs explications et tendances

L’achat de vin de plus en plus « net »

Par Eloi Pailloux - Publié le 28/01/2020 à 14:55

Commenter

Partager :

La tendance à la forte progression des achats de produits alimentaires en ligne est globale. Depuis 2005, ils progressent de 11 % par an, pour atteindre, selon les prévisions, les 100 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019. L’Établissement national des produits de l’agriculture et de la mer, FranceAgriMer, propose un focus sur le « e-marché » du vin dans une note datée de janvier 2020. Et sans surprise, ce marché se porte bien. Le e-commerce de vins représente 9 à 10 % des ventes de vins (tranquilles et effervescents) pour une valeur estimée à 500 millions d’euros. France AgriMer propose une analyse des comportements des consommateurs achetant du vin en ligne : trouver le meilleur prix est la première motivation, devant un temps de livraison optimisé. Troisième critère important, l’achat « web » permet au consommateur de mieux s’informer sur le vin : on trouve ici des critères liés aux modes de production, à la préservation de l’environnement et à la rémunération des viticulteurs…

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *