Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Alimentation

Open Agrifood, une consultation nationale décrypte le lien des enfants avec leur alimentation

Politique

Lancement d’un Varenne agricole sur l’eau et le climat pour accroître la résilience des exploitations

Biodiversité

La stratégie nationale sur la biodiversité en consultation

Labels

La notation Nutriscore serait inadaptée aux produits traditionnels d’Occitanie

Initiative

Sodiaal vous invite à imaginer la coopérative de demain

Alimentation

Restauration collective, Agrilocal poursuit sa progression

37 départements font appel à la plateforme web Agrilocal pour l’approvisionnement de leur restauration collective publique en produits du terroir. En constante progression depuis son lancement en 2013, les achats en 2019 ont confirmé cette tendance. La réussite vient de l’important travail d’animation pour recenser les producteurs locaux intéressés et les acheteurs potentiels.

Par Stéphanie Ayrault - Publié le 23/06/2020 à 10:34

Commenter

Partager :

De plus en plus d’acheteurs des collectivités sont conquis par l’approvisionnement des cantines en produits du terroir. Les chiffres 2019 de la plateforme de l’association Agrilocal, mise en place en 2013 pour rapprocher les producteurs locaux de la commande publique des collectivités, confirment cette tendance. 2558 acheteurs ont utilisé le logiciel, soit une hausse de 18 % par rapport à 2018. 42 % sont des collèges, 21 % des communes, 9 % des lycées et 10 % des maisons de retraites. 4392 fournisseurs sont désormais référencés, en hausse de 19 % par rapport à 2018, dans 37 départements. Le chiffre d’affaires s’élève à 21 millions d’euros depuis le lancement, pour plus de 5300 tonnes de produits alimentaires. La part du bio s’élève à 15 %.

Puy-de-Dôme en tête

Le département du Puy-de-Dôme affiche le plus de producteurs référencés : 295 agriculteurs, 681 tonnes de produits commercialisés pour une activité de 3,653 M€ depuis le lancement. Il est suivi par les Côtes d’Armor (213 producteurs et 759 000 euros depuis le lancement) et le Vaucluse (210 et 995 000 euros depuis le lancement).  A noter que si la Haute-Saône ne référence que 64 producteurs, le courant d’activité par Agrilocal s’élève à 1,078 M€.

Grâce à Agrilocal, plus de 172 000 convives ont dégusté des produits de leur terroir dans les cantines !

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *