Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Biodiversité

Érosion de la biodiversité, le WWF alerte (encore) sur la destruction des habitats

Réglementation

Directives nitrates, donnez votre avis !

Politique

L’agriculture reçoit 1,2 Mrd € dans le Plan de relance

Politique

Pac, 400 organisations européennes demandent des « changements radicaux

Cultures

Des premières moissons en demi-teinte

SIA – Odyssée végétale : la communication collective primée

Le stand de l'Odyssée végétale regroupe, pour le Salon de l'agriculture, une multiplicité d'acteurs de filières végétales diverses. Une synergie qui a convaincu le jury du concours Syrpa'wards, à la recherche d'exposants à distinguer.

Par Campagnes & Environnement - Publié le 03/03/2017 à 00:00

Commenter

Partager :

La moissonneuse de l’Odyssée du végétala rencontré, comme chaque année, un beau succès auprès des visiteurs.

Au rendez-vous du Salon de l’agriculture depuis 20 ans, l’Odyssée végétale rassemble une nouvelle fois différents partenaires* pour mettre en avant les cultures et leur potentiel d’innovation.

Un stand à deux dimensions : « transversale », dans le sens où la diversité des familles végétales cultivées est bien représentée (betteraves, fruits et légumes, céréales, plantes oléagineuses et protéagineuses…), et « filière », puisque les étapes-clés de production sont décortiquées dans quatre pôles : semer, protéger, récolter et transformer.

Trophée Syrp’awards de l’animation

Ce rassemblement de métiers et de secteurs a tapé dans l’œil du jury des Syrpa’wards. Organisé par le Syrpa, association qui rassemble les professionnels de la communication en agriculture, ce concours visait à distinguer les stands à ne pas rater lors du Salon. L’Odyssée végétale rafle le prix de l’animation, remis le 2 mars.

Faire le lien entre les cultures et le quotidien

La multiplicité des partenaires du stand fait découvrir aux visiteurs des aspects très « agricoles » des cultures, avec la traditionnelle moissonneuse batteuse, dont le succès ne se dément pas au fil des éditions, mais aussi de faire le lien entre ces cultures et le quotidien de tout un chacun. Faire le plein ou acheter le pain, c’est aussi contribuer à l’essor du végétal, comme le prouvent la voiture roulant au superéthanol E85 et le fournil installés par les exposants.

* Brasseurs de France, interprofession de la betterave (AIBS), Crédit agricole, filière sucre (Cedus), interprofession des semences et plants (Gnis), interprofession des fruits et légumes (Interfel), Passion céréales, filière des huiles et protéines (Terres OléoPro), Union des industriels de la protection des plantes (UIPP).

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *