Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Alimentation

La baguette à 29 centimes de Leclerc ne passe pas au sein du secteur agricole

Élevage

Élevages d’insectes, un secteur qui grouille de perspectives

Politique

12 M€ supplémentaires par an pour prévenir le mal-être des agriculteurs

Pesticides

Le Gouvernement présente son plan pollinisateurs pour les cinq prochaines années

Politique

Innovation, 877,5 M€ mobilisés pour l’agroécologie et l’alimentation durable

Un matériau de calage à base de maïs pop-corn

Composé de billes expansées de maïs popcorn enveloppées par deux couches “non-tissé” de papier, le tout soudé par un film, le Popnat absorbe les chocs aussi bien, voire mieux, que les produits à base de polystyrène expansé dont il est concurrent. Explications.

Par Campagnes & Environnement - Publié le 05/01/2005 à 00:00

Commenter

Partager :

“En juillet 2003, explique Luc de Moustier, créateur de Popnat (47), nous avons lancé la commercialisation du Popnat, notre matériau de calage à base de maïs popcorn, dans le secteur du vin.”.

La production industrielle de Popnat est actuellement arrêtée : les frais de production étant trop élevés. L’industriel recherche donc aujourd’hui un partenaire spécialiste de l’emballage capable de produire à l’échelle industrielle avec des coûts de revient plus faibles.

C’est ainsi qu’est née la boîte-bouteille destinée à protéger les bouteilles-échantillon de vin que les négociants viticoles expédient par messagerie pour leur prospection commerciale. L’opération rencontre un succès non négligeable puisqu’en une année, 35 000 exemplaires de boîte-bouteilles sont commercialisés, soit 10 % des Colis Bouteilles vendus par La Poste. Pourtant, aujourd’hui la production industrielle est arrêtée : les frais de production étant trop élevés. Popnat qui, par deux fois depuis sa création a déjà réussi à lever des fonds, recherche donc aujourd’hui un partenaire spécialiste de l’emballage capable de produire à l’échelle industrielle avec des coûts de revient plus faibles.

À partir de là, l’avantage concurrentiel que constitue la modularité du Popnat pourra jouer à plein. “Cette première année de commercialisation nous a permis de valider notre marché, poursuit Luc de Moustier. Une fois résolu le problème des coûts de production, notre produit bénéficie d’un avantage logistique de taille : il est modulable et moins volumineux lors de son transport que ses concurrents en polystyrène expansé. Il est donc moins cher à stocker.”

La société Popnat créée en 2000 a mis au point le nouveau matériau de calage en partenariat avec la société Popcorn Midi-Pyrénées (31). Cette dernière produit entre 10 000 et 15 000 t de maïs Popcorn par an (2 500 à 3 000 ha irrigués avec 130 producteurs) et consacre environ 1 % de sa production à l’utilisation spéciale Popnat.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *