Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Pesticides

Le label « Zéro résidu de pesticides » revendique un déploiement positif après moins de deux ans

Pesticides

Riverains et pesticides, dix-huit départements ont leur charte de bon voisinage

Climat

Rémi, agriculteur participant à la Convention citoyenne pour le climat : « Je n’ai pas hésité une seconde ! »

Communication

#AgriLoving, la campagne de communication positive au ton décalé

Modes de production

« Les pouvoirs publics doivent nous laisser la possibilité d’adopter des critères environnementaux »

Une plateforme interactive pour accompagner les éleveurs au quotidien

Par Laure Hänggi - Publié le 14/11/2019 à 13:14

Commenter

Partager :

« Avec cet outil, les éleveurs n’auront plus besoin d’aller chercher des informations dans le fouillis des moteurs de recherche. » Benoît Rouillé, de l’Institut de l’élevage (Idele), présentait le 14 novembre la plateforme Ok Éleveur, construite par l’Idele en partenariat avec les Chambres d’agriculture et la Confédération nationale de l’élevage (CNE). « Nos travaux ne sont pas toujours beaucoup consultés, ce site nous permet de mieux les valoriser », explique Anne-Charlotte Dockès, de l’Idele. Fiches techniques, tutos et vidéos, outils de diagnostic, lien vers des groupes Facebook ou agenda d’événements ou formations y sont disponibles en accès gratuit. Les éleveurs ont également la possibilité de contacter des conseillers régionaux. 250 conseillers des chambres d’agriculture sont ainsi mobilisés. Un site qui doit également permettre de « prendre conscience des besoins réels des éleveurs sur le terrain, pour orienter nos actions », indique Christine Valentin, vice-présidente de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture (APCA), en charge de l’élevage. Conseillers et enseignants font également partie des cibles de Ok Éleveur, afin de leur donner accès à des informations sourcées sur ces thématiques. Quelques semaines après son lancement, 2500 personnes avaient déjà visité le site.

 

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *