Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Initiative

Transition souhaite accompagner un millier d’agriculteurs vers le bio d’ici à 2023

Labels

Certains labels ne tiendraient pas leurs promesses selon l’UFC, WWF et Greenpeace

Labels

Le Cnaol annonce des AOP laitières durables d’ici à 2030

ÉconomieInitiative

Des agriculteurs bretons et mayennais à la recherche de financeurs pour rémunérer leurs services environnementaux

Initiative

Deux semaines à vélo pour des rencontres entre agriculteurs et consommateurs

AlimentationRéglementation

Foodwatch lance une pétition contre les « arnaques de l’étiquetage made in France »

Une pétition, lancée le 13 juillet 2021 par l’ONG Foodwatch, demande une réglementation plus claire sur l’étiquetage « made in France » des produits alimentaires. Destinée à Bruno LeMaire, ministre de l’Economie et des Finances et Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, elle a déjà reçu près de 15 000 signatures.

Par Romane Gentil - Publié le 22/07/2021 à 11:34

Commenter

Partager :

L’organisation à but non lucratif Foodwatch a lancé, le 13 juillet 2021, une pétition invitant les signataires à demander aux ministres en charge de l’agriculture et de l’économie une « réglementation stricte et efficace sur l’usage des noms et symboles français sur la face avant des produits alimentaires ».

Foodwatch envisage deux possibilités pour l’étiquetage

Pour dénoncer le « flou » du marketing actuel, l’association cite notamment l’utilisation du drapeau français, et de la carte de France sur les emballages de produits dont les ingrédients principaux proviennent, en réalité, d’ailleurs. L’ONG réclame un étiquetage clair :

« – Soit les ingrédients principaux sont français et les symboles « made in France » peuvent être utilisés en face avant ;

– Soit ils ne le sont pas, et les symboles et références « made in France » doivent être exclus ou être accompagnés sur la face avant des produits des informations claires sur la véritable origine des ingrédients hors France, en taille identique et à proximité du dit symbole. »

La pétition a déjà reçu près de 15 000 signatures.

Une pétition rejoignant les appels du Gouvernement à consommer français

« Il faut acheter de l’alimentation française, parce que c’est la meilleure au monde », affirmait Julien Denormandie le 16 juillet 2020, en visite au marché de Rungis. L’ONG, qui a déjà poussé certaines marques à modifier leur étiquetage, rappelle néanmoins qu’il faut pouvoir savoir repérer les produits français dans un supermarché.  « Nous cherchons à soutenir les productions françaises et nos agriculteurs même si le produit est plus cher, mais comment faire lorsque les symboles tricolores et cartes de France à l’avant des produits nous induisent en erreur sur la véritable origine des produits ? », demande la pétition. La démarche s’inscrit dans la mouvance actuelle : deux personnes sur trois se disaient prêtes à payer davantage pour des produits français, dans un sondage de février 2018.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *