Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Initiative

Sodiaal vous invite à imaginer la coopérative de demain

Climat

Gel, lancement de l’initiative « Coup de froid dans nos assiettes »

Alimentation

Educ’Agrifood, lancement d’une consultation nationale sur l’éducation à l’alimentation

Bio

Malgré la crise sanitaire, les consommateurs de bio toujours au rendez-vous

Politique

Le Conseil d’Etat juge « illégal » l’étiquetage de l’origine du lait

Alimentation

Produits frais et locaux, une charte pour les petits commerçants

Le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie a présenté le 15 décembre une charte de mise en avant des produits frais et locaux chez les artisans et les petits commerçants. Signée par l’organisation représentative des métiers de l’artisanat, du commerce alimentaire de proximité et de l’hôtellerie-restauration, elle permettra l’organisation d’événements rassemblant producteurs et consommateurs tout au long de l’année 2021.

Par Fabien Macé - Publié le 17/12/2020 à 12:25

Commenter

Partager :

Dans la lignée de la charte de mise en avant des produits frais et locaux, signée le 9 novembre entre le ministère de l’Agriculture et les acteurs de la grande distribution, Julien Denormandie a présenté une nouvelle charte « pour la valorisation des produits frais et des produits locaux ainsi que des savoir-faire des entreprises alimentaires de proximité », le 15 décembre. Elle regroupe le Conseil générale de l’alimentation en détail et 17 confédérations nationales de branche, telles que les bouchers, boulangers, épiciers, etc… Elle visera la promotion d’une alimentation saine et locale, tout en mettant un coup de projecteur sur les petits commerces et « ces commerçants qui ont accompagné le quotidien des Français durant les confinements que nous avons vécu cette année » a déclaré Julien Denormandie. La mise en œuvre de cette charte débutera début 2021.

Lancement d’un concours « métiers de bouche »

Des événements seront organisés dans les locaux des commerces sous une bannière commune : « Engagements, provenance et fraîcheur : plus près de vous et de vos goûts ». Ils permettront de rapprocher producteurs et commerçants, tout en sensibilisant les consommateurs par des animations de stands.

Des concours « métiers de bouche » seront également organisés durant le deuxième semestre 2021. Ils permettront de mettre en lumière le savoir faire de ces artisans. Enfin, la campagne « Tous artisans d’un monde meilleur », visant à promouvoir les initiatives des petits commerçants, lancée récemment par le Conseil général de l’alimentation, sera pleinement intégrée à cette charte.

Un événement national

Plus globalement, cette charte s’inscrit dans le travail effectué au sein des filières de valorisation des produits agricoles sous signe de qualité, et d’adaptation de ces produits à la demande des entreprises alimentaires de proximité. Les projets alimentaires territoriaux (PAT), auxquels les commerçants sont rattachés, seront promus au sein des organisations régionales et départementales.

« Cette charte marque une nouvelle étape pour ancrer dans la durée cette consommation de proximité que tant de Français ont plébiscité pendant la crise mais aussi pour valoriser le savoir-faire de ces artisans qu’ils soient bouchers, poissonniers, crémiers ou chocolatiers. », a conclu Julien Denormandie. Un événement national sera organisé la semaine du 27 février pour symboliser le lancement de la charte, parallèlement à celui organisé par la grande distribution.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *