Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Labels

Création d’un label associant « bio » et « équitable »

Pesticides

Pesticides et riverains, le Conseil d’État refuse d’annuler l’arrêté du gouvernement en urgence

Initiative

Bien-être animal, de plus en plus d’acteurs s’investissent dans un système d’étiquetage

Labels

La génération Y veut des aliments qui ont du sens, sans plébisciter le bio

Élevage

Guillaume annonce la fin de la castration des porcelets et du broyage des poussins pour 2021

Labels

La Haute valeur environnementale concerne désormais 2272 exploitations

Le nombre de fermes certifiées Haute valeur environnementale (HVE) a bondi entre janvier et juillet 2019, passant de 1518 à 2272. Une dynamique importante à laquelle contribue surtout la filière viticole.

Par Eloi Pailloux - Publié le 11/10/2019 à 17:37

Commenter

Partager :

Nombre de fermes certifiées HVE par département au 1er juillet 2019.

La Haute valeur environnementale continue sa progression dans les exploitations françaises. Cette reconnaissance publique, échelon le plus élevé de la Certification environnementale, concernait 2272 fermes au 1er juillet 2019, selon les derniers chiffres du ministère de l’Agriculture. Soit une augmentation de 50 % en six mois, 1518 exploitations étant certifiées en janvier 2019.

La viticulture, première de cordée

La viticulture reste la première filière certifiée avec plus de 1900 exploitations (soit 83 % du total). Ce sont donc logiquement des départements « à vin » qui sont les plus riches en exploitations HVE : Gironde (513), Marne (390), Charente (127) et Aube (108). Les autres filières les plus représentées sont l’arboriculture (133), les grandes cultures (101), le maraîchage (63) et l’élevage de bovins viande (50). Les filières végétales se taillent la part du lion, avec 2270 fermes, contre 74 en élevage, sachant que certaines fermes cumulant les deux activités sont comptées dans chaque total.

Objectif 15 000 fermes en 2022

Ce succès repose sur plusieurs socles : la mobilisation de la distribution, qui s’approprie de plus en plus la HVE, mais aussi l’élan donné au niveau politique. La HVE est ainsi reconnue comme une des signatures de qualité qui devront représenter 50 % de l’approvisionnement des cantines publiques en 2022. Le plan Biodiversité proposé par Nicolas Hulot en 2018 donne l’objectif d’atteindre 15 000 exploitations certifiées HVE en 2022 et 50 000 en 2030.

Pour atteindre ces totaux, le premier levier serait d’aider les quelque 17 500 exploitations engagées dans le niveau 2 de la certification environnementale, à atteindre le niveau 3, autrement dit la HVE.

Ils vous intéresseront peut-être

Une pensée sur “La Haute valeur environnementale concerne désormais 2272 exploitations”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *